Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Une plateforme dédiée à l'univers vidéoludique

En dehors des séances de tests et des publications d'articles, Philippe Serra (philippe-serra.me/) se révèle un inconditionnel de jeux discutant de sujets polémiques comme le DLC (Downloadable content) payant et restant à l'affût de sorties attrayantes comme « Paragon » de l'enseigne Epic ainsi que l’intrigant « We Happy Few ». Outre les fruits de ses années de pratique, le blogueur attire l'attention des utilisateurs sur des eldorados d'astuces comme « Resident Evil : The Last Escape ». D'autre part, le blogueur publie sur sa page Web une myriade de trucs dédiés à divers titres afin de soutenir les passionnés comme les novices. Sur son site Web, le gamer donne notamment une vue d'ensemble des publications futures via de nombreux clips de promotion des jeux. Les données sur les jeux et le rendez-vous avec les fans se révèlent en permanence mis à jour pour les PC, les consoles et les mobiles. Après des sessions de test, Philippe Serra expose de façon approfondie son appréciation des nombreuses versions d'un jeu multiplateforme. De plus, ce fan s'efforce d'observer objectivement les sorties de la saison sur PC, console et mobile.

Les sagas déterminantes pour un féru de jeux vidéo

Sur sa page Web consacrée au monde des jeux vidéo, Philippe Serra propose périodiquement les actualités les plus récentes émises par Activision Blizzard pour les passionnés. D'autre part, le testeur ne manque jamais la commercialisation d'un « Assassin’s Creed » et s'efforce continuellement de rester impartial au sujet du dernier GTA (Grand Theft Auto). Fin 2015, le bêta-testeur a formé une liste des graphismes de la saison consacrée aux productions sur Xbox One, PS4 et Xbox 360. Le blogueur respecte le travail des grandes sociétés en introduisant dans ce classement les derniers titres des sagas classiques telles que « Tomb Raider », « Hitman », « Assassin’s Creed » et « Rainbow Six ». Icône intemporelle, « Star Wars » se présente comme un grand monument pour les cinéphiles et les adeptes de MMORPG. Cependant, les opus « Battle Front » ouvrent sur un nouvel univers contrairement aux diverses versions de « Star Wars : The Old Republic » (SWTOR). Passionné du monde des jeux vidéo, Philippe Serra est systématiquement à l'affût de la commercialisation de réalisations intéressantes, de miniséries et de reboots, en plus des franchises incontournables et des sequels. Entre 2015 et 2016, le bêta-testeur a notamment mis à l'honneur « Homefront », « Rise Of The Tomb Raider », « Dishonored 2 », « For Honor » et « The Division ».

Philippe Serra : fan, bêta-testeur et créateur d'un blog se focalisant sur le monde des jeux vidéo

Actuellement, Philippe Serra projette de concevoir des jeux sur mobile en compagnie d’autres connaisseurs. En effet, le gamer a enrichi ses capacités en termes de graphisme et de génie logiciel au fil du temps. Étayé par ses compétences de bêta-testeur, le gamer lance un blog dédié au monde des jeux vidéo pour regrouper et assister efficacement les fans. Par ailleurs, il essaie de communiquer son opinion novatrice sur cet univers animé. À sa sortie de l’université, le futur blogueur s'engage dans une carrière de testeur en région parisienne. Cet ancien étudiant de la Sorbonne apprécie l'univers multimédia et vidéoludique dès son enfance. Motivé par son savoir-faire dans cet univers, Philippe Serra lance un blog destiné au rayon vidéoludique et ambitionne de s'engager dans les jeux sur mobile. En effet, ce joueur chevronné a œuvré en tant que testeur dans une grande entreprise parisienne experte en jeux vidéo.

Les productions sont toujours analysées par Philippe Serra par rapport à leur support et leur concepteur. « Dragon Ball Z : Dokkan Battle », un free to play sobre et nostalgique, figure également parmi les titres qu'il aime. En dépit de ses appréhensions, le blogueur a aimé le NFS version 2015 tout en livrant une évaluation positive dans l’ensemble. Le testeur se montre plus sévère concernant « Mirors Edge - Catalyst », la refonte d’une autre œuvre culte attendue depuis l’E3 2013. Parmi les franchises sorties en 2015-2016, la qualité graphique d’« Assassin's Creed : Syndicate » a impressionné Philippe Serra. Par ailleurs, « Star Wars : Battlefront » l'a particulièrement passionné en raison de sa singularité, de son graphisme et de son gameplay. Malgré l'insuffisance de régularité du développeur, le fan de multimédia s’est montré indulgent et presque élogieux pour le titre « Rise of the Tomb Raider ». Cette nouvelle production disponible sur Xbox One en novembre 2015 figure dans le top des plus beaux graphismes de l’année d'après le joueur accompli.

Tour d'horizon des articles les plus consultés sur la page Web conçue par Philippe Serra et se concentrant sur l'industrie des jeux vidéo

Durant la publication de la bêta-version, le gamer a exposé les particularités de l'œuvre « Dragon Ball Z : Dokkan Battle » avec la minutie propre aux connaisseurs. Ainsi, en dépit de ses points faibles, l'opus a attiré le blogueur en conservant la spécificité du manga emblématique. Bien que cette particularité soit désormais rare, les joueurs expérimentés apprécient les jeux proposant des updates sans frais. En plus de ses promesses en matière de gameplay, Philippe Serra a ainsi noté une facette non négligeable dans le reboot de « Need for Speed » (NFS), la disparition des DLC (contenus téléchargeables) nécessitant des participations. Joueur porté par une expérience notable, Philippe Serra se trouve être un passionné de séries classiques comme « Need for Speed ». Cependant, il a publié une présentation précise des avantages et des points faibles du reboot de l'œuvre classique publié courant 2015.